Éviter le vol de votre vélo ou trottinette électrique

Qu’il s’agisse d’un vélo à assistance électrique, d’une trottinette électrique ou d’un scooter, les règles pour éviter le vol sont globalement les mêmes et relèvent le plus souvent du bon sens. Voici une série de réflexes à adopter lors de vos déplacements du quotidien :

  • Méfiez vous des endroits à risque (zones peu fréquentées, mal éclairées).
  • Variez les lieux de stationnement (ne pas toujours stationner au même endroit pour éviter les repérages).
  • Toujours attacher le véhicule à un point fixe et solide (poteaux, arceaux…).
  • Choisir un bon antivol, même si aucun n’est inviolable. Le but est de compliquer la tache des voleurs. Plus il faudra de temps pour détruire l’antivol, mieux votre deux roues sera protégé. Les normes SRA / NF garantissent une qualité minimum. Proportionnellement à la valeur du deux roues, un bon anti vol n’est pas si onéreux et décourage les voleurs.
  • Bien positionner votre antivol. Eviter de laisser reposer l’antivol sur le sol pour qu’aucun appui ne soit possible, positionnez le sur une partie fixe (cadre). Cela évitera de ne retrouver que la roue toujours accrochée !
  • Concernant la batterie amovible, remontez là si possible chez vous ! La batterie est l’un des composants les plus importants. Dérober un deux roues électriques sans batterie est comparable à voler une voiture sans moteur !

antivol-velo

En suivant ces règles élémentaires, vous mettrez votre vélo, trottinette ou scooter à l’abri des vols les plus courants. Cela ne doit pas vous empêcher de souscrire à une assurance complémentaire, à l’image de celles que nous proposons au magasin.

0 commentaires

Écrivez un commentaire

Les champs avec un * sont obligatoires